1886

Werner Alexander Laubscher (1864-1900) pose la première pierre d'une longue tradition familiale, de plus de 100 années. Il travaille à la ferme durant la semaine et voyage de fêtes en fêtes avec un manège de chevaux de bois le week-end.

1916

Werner Alexander Laubscher (1894-1947) perpétue la tradition.

1946

Werner Edgar Laubscher (1922-1987) fonde sa propre entreprise avec une roulotte de «jeux d'adresse».

1948

Werner et Anny Laubscher complètent leurs assortiments avec 2 nouveaux carrousels, les «chaises volantes» et un «bateau pirate».

1959

Première participation à la BEA (Berne) avec un carrousel pour enfants de marque "Hennecke". Les voitures étaient encore fabriquées en tôle et en bois.

1960

Agrandissement de l'entreprise avec l'achat d'une première piste d'autos tamponneuses.

1972

Expansion de l'entreprise avec l'achat d'une seconde piste d'autos tamponneuses, prévue pour l'exposition KABA à Thun en 1974. Cette manifestation ne verra malheureusement jamais le jour. Dès 1974, nous voyageons avec une seconde piste d'autos tamponneuses.

1979

Werner R. Laubscher entre dans l'entreprise, qu'il dirige aujourd'hui encore avec la 4e génération familiale.

1982

Première piste d'autos tamponneuses à 2 piliers en Suisse.

1987

Remplacement de notre seconde piste d'autos tamponneuses par une nouvelle et grande installation à 2 piliers, transportable avec une remorque spéciale.

1995

Agrandissement de l'assortiment avec la nouvelle attraction «Cobra» et un jeu de Basket-ball.

1996

Rénovation du manège d'autos tamponneuses avec un nouveau décor et des jeux de lumières modernes.

1997

Remplacement de notre premier carrousel pour enfants, vieux de 40 ans, par un nouveau manège moderne et attrayant.

2001

Agrandissement de l'assortiment avec l'achat d'une nouvelle attraction spectaculaire nommée «Experience».

2006

Vente du carrousel «Experience» à une entreprise anglaise et remplacement de notre attraction principale par le «Star-Dancer», fabriquée par la société Technical-Park en Italie.

2008

Achat du nouveau «Magic-Castle», également fabriqué en Italie.